Les grandes erreurs militaires 3/6

Publié le par laurent

L’opération Fuller fait partie de ces opérations militaires si mal conçues qu’elles furent abandonnées avant même de livrer bataille. Ce plan, imaginé par la Royal Air Force et la Royal Navy pour mettre en échec les redoutables navires de guerre allemands Schamhorst et Gneisenau, était si secret que personne ou presque ne connaissait le code pour l’activer. Au moment où les Britanniques voulurent lancer l’opération, l’officier qui gardait les instructions à suivre dans son bureau était en vacances et il n’avait pas laissé les clés. En conséquence, le 12 février 1942, La RAF décida d’envoyer six vénérables et vulnérables Swordfish – bombardiers torpilleurs biplan – attaquer les navires allemands, une mission parfaitement suicidaire. Il y eut seulement cinq survivants sur les dix-huit membres d’équipage des Swordfish. Aucune de leurs torpilles ne fit mouche.
Autre plan raté traité dans cet épisode, l’opération Eagle Claw, qui devait délivrer sans encombres, en 1980, les otages de l’ambassade américaine en Iran.



Des plans infaillibles


stop la video et revient au menu principal

votez
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article